BOOTY THERAPY

43887
Published on June 20, 2013 by paquito

BOOTY THERAPY by Maïmouna
Il faut désormais compter avec la Booty Therapy pour récupérer moral et silhouette!
Sur un mélange de danses Afro-caribéennes, on se libère, on joue sur l’attitude, et surtout: on apprend à remuer son booty!
Mouvements de bassin pour débloquer les tensions, les derniers pas à connaître pour gagner en confiance en soi sur la piste de danse, rythmes énergiques pour perdre les kilos en trop, sculpter sa silhouette ou muscler ses petites fesses, le nouveau concept de Maïmouna Coulibaly – chorégraphe et professeur de danse depuis plus de 15 ans – se révèle explosif et libérateur. Venez passer votre Booty Therapy !
Comprendre le concept
Il ne s’agit pas de prendre un cours de Dancehall, ni de Coupé Décalé! Pour cela il y a les cours spécifiques, préparant une chorégraphie et passant en revue tous les pas à connaître dans chaque style de danse.
La Booty Thérapy, ce sont les meilleurs pas de Coupé Décalé, NDombolo, Kuduro, Dancehall et bien sûr Bootyshake, sélectionnés et unis par un point commun: faire travailler les fesses!
Les fesses sont donc au centre de la « Therapy », comme elles sont le centre des émotions, un important symbole de féminité et un certain indicateur de l’estime de soi…
Il est grand temps de libérer ces victimes des tabous, assimilées trop vite au sexuel et à l’image “vulgaire”. Bien qu’on retrouve de plus en plus ces mouvements dans les chorégraphies d’artistes afro-américains comme Rihanna ou Beyonce, il est encore mal vu de s’intéresser de trop près aux mouvements du bassin… Les mêmes mouvements si présents dans les danses africaines, puisqu’ils célèbrent la fertilité! Il s’agit d’oublier ses préjugés autant que les supposés “canons de beauté” médiatisés pour donner l’attention qu’elle mérite à cette partie de notre corps, en la laissant librement s’exprimer.
La Booty Therapy est donc un rendez-vous avec soi-même, pour s’assumer, se libérer, décharger les tensions accumulées. On transpire et on sculpte, on apprend à s’aimer et valoriser ses atouts féminins, on perfectionne les pas et attitudes et on gagne en assurance ! Le mot d’ordre: « Déculpabiliser, c’est guérir ! »
Evolution de La Booty Therapy
La Booty Therapy s’est tout d’abord présentée au public par le spectacle de fin d’année des élèves de Maïmouna à ses cours de danses à Paris. Le succès et l’accueil reçus décident Maïmouna à adapter le concept sous forme de show et de stage.
Très vite, les dates s’enchainent: stages et shows à travers l’Europe Stockholm (Suède) — Krabi (Thaïlande) — Londres (Angleterre) — Winterthur (Suisse) — Stuttgart et Brême (Allemagne) mais surtout aux Etats-Unis (New York, San Francisco, Detroit, Oakland) et Bamako (Mali) —
Les médias s’intéressent au phénomène et invitent Maïmouna à présenter la Booty Therapy et à “guérir” des artistes et personnalités tels que Audrey Pulvar, Roselyne Bachelot et Laurence Ferrari dans “le Grand 8” sur D8, Gérard Vives dans “Danse avec Les Stars” sur TF1, Sonia Rolland (Miss France) sur Trace TV, Amel Bent dans “Paris tout compris” sur France 3, Elie Semoun, Cyril Hanouna, Claudia Tagbo et Amel Chahbi du Jamel Comedy Club dans “Ce soir chez Arthur”, chez Stéphane Bern “Comment ça va bien” sur France 2, dans Les Maternelles sur France 5…
#bootytherapy #twerk

Montage vidéo de davidjolyworld

Category Tag

Leave a comment